Laboratoire PROTEE

PROcessus de Transferts et d’Echanges dans l’Environnement

Lac-Fluo

Caractérisation de la matière organique dissoute par fluorescence 3D dans des lacs de haute altitude

L’originalité de la présente étude repose sur la caractérisation de la MOD à travers ses
propriétés de fluorescence 3D couplées au traitement PARAFAC des résultats obtenus. Le but de cette caractérisation est de connaître l’origine de cette MOD au sein des lacs de haute altitude.
Pour aider cette compréhension des analyses de carbone organique dissous et particulaire seront aussi réalisées. Une exploration de la mesure de temps de vie de fluorescence pourra aussi être réalisée.
Cette caractérisation est un travail qui n’a jamais été réalisé auparavant sur de tels
écosystèmes. La caractérisation des composés majeurs de cette MOD devrait permettre de renseigner sur son origine et indirectement sur l’origine des nutriments au sein des lacs. Ces derniers étant à la base de la chaîne trophique, ils ont donc une influence directe sur les autres compartiments des lacs (biologique et sédimentaire par exemple) et sur le fonctionnement global de l’écosystème qui intéresse directement les scientifiques, gestionnaires et usagers.
C’est une toute nouvelle collaboration qui débute entre nos deux équipes de recherche. L’IMBE possède une connaissance approfondie sur les lacs de haute altitude (Cavalli et al., 2002 ; Birck et al., 2013). Le laboratoire PROTEE est spécialiste de la matière organique, plus particulièrement de ses propriétés de fluorescence 3D et du traitement PARAFAC des résultats (Mounier et al., 2011 ; Luciani et al., 2013). Une telle collaboration nous semble donc prometteuse. En fonction des résultats obtenus sur ces écosystèmes à faible teneur en MOD, un projet EC2CO sera déposé fin 2016 dans l’action thématique BIOHEFECT (BIOgéochimie, HydrologiE et Fonctionnement des EcosysTèmes). Cette action thématique est en parfaite cohérence avec notre problématique puisqu’elle vise à favoriser les rapprochements entre les communautés scientifiques hydrologiques, biogéochimiques et biologiques en vue de développer des approches intégrées et d’accroître la compréhension du cycle de l’eau, des grands cycles biogéochimiques dans les hydro-géosystèmes et les écosystèmes, du zonctionnement des réseaux trophiques, des flux de matière associés et de la quantification des flux physiques et biologiques de l’écosystème au paysage.

Lac-Fluo

  Infos générales

  • Géochimie des Eaux
  • Equipe : CAPTE-IMBE
  • Etat : En cours

  Type de programme

Régional

  Contacts Programme