Logo Protee

Modélisation de la dynamique et de la biodisponibilité du silicium dans les sols cultivés

Cyril Neytard



Co-directeurs : P. Merdy et Y. Lucas

Des études récentes ont montré que les pratiques agricoles peuvent entraîner une diminution du silicium biodisponible, ce qui peut être un facteur limitant de la productivité des cultures à haute teneur en Si, en particulier les céréales. Alors que plusieurs pays (Japon, Chine, USA, Brésil) commencent à utiliser Si comme fertilisant, il est nécessaire d’évaluer l’intérêt d’une telle pratique pour l’agriculture céréalière française et européenne et de proposer le cas échéant les pratiques nécessaires à une meilleure gestion à long terme des sols cultivés.
Dans ce contexte, l’équipe PROTEE travaillera plus spécifiquement sur la spéciation du Si dans les solutions du sol et sur la modélisation de la dynamique et de la biodisponibilité du silicium dans les sols cultivés. S’agissant de la spéciation du Si, on notera que l’unique espèce généralement considéré dans les solutions du sol est l’espèce monomère dissoute (H 4 SiO 4 ), alors que plusieurs indices laissent supposer un rôle non négligeable d’espèces complexes, en particulier avec la matière organique naturelle. L’identification de telles espèces apporterait un éclairage novateur sur la biogéochimie du silicium.



Laboratoire PROTEE - http://protee.univ-tln.fr/Modelisation-de-la-dynamique-et-de-la-biodisponibilite-du-silicium-dans-les.html - protee@univ-tln.fr